Iran : L’auteur de l’opération de sabotage dans l’installation nucléaire de Natanz identifié

Les médias iraniens ont annoncé, samedi, que les autorités avaient révélé l’identité de l’auteur de l’opération de sabotage ayant ciblé la centrale nucléaire de Natanz.

Les médias iraniens, dont la télévision d’Etat, ont diffusé des photos du suspect qui s’appelle Ridha Karimi.

« Le ministère de la Sécurité nationale a identifié l’auteur de l’opération de sabotage dans l’installation de Natanz (centre), qui a fui le pays », ont rapporté des médias locaux, sans donner plus de détails.

Aucun communiqué officiel n’a, cependant, été émis par les autorités iraniennes à ce sujet, jusqu’à l’heure actuelle.

Après une explosion perpétrée, le 11 avril, dans l’usine d’enrichissement de Natanz, que Téhéran a imputée à Israël, l’Iran avait annoncé, mardi, qu’il enrichirait de l’uranium bien au-delà des 20 % qu’elle pratique depuis janvier, dépassant ainsi les 3,67 % autorisés par l’Accord international sur le nucléaire iranien, conclu à Vienne en 2015.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
34 ⁄ 17 =